Salon Culture et Ecriture          Lycée Perrimond


                                                Samedi 26 novembre 2011

 

 

 

 

 

 

plume

 


                 Sujet du concours « Nouvelle Littéraire »

 


Dans Fin de partie de Samuel Beckett, Nagg et Nell sont mariés. Ils sont infiniment vieux, malades, seuls et pauvres et ils vont mourir.
Ils se parlent
Nell : « Rien n’est plus drôle que le malheur, je te l’accorde. Si, si, c’est la chose la plus comique au monde. Et nous en rions, nous en rions de bon coeur. »
Nagg : « NON ! Si je pouvais dormir, je ferais peut-être l’amour. J’irais dans les bois. Je verrais : le ciel, la terre. Je courrais. On me poursuivrait. Je m’enfuirais. Il y a un coeur dans ma tête !
Et ici Nagg pourrait dire à Nell :
« Et aussi je rirais, je rirais avec toi. Viens donc Nell, allons… »
Continuez…

 

        Voici le travail réalisé par 4 élèves:

 

 

CLAIRE PONS

ELISA CARTA

JULIE PONS

ROBIN AMIELH

 

 

lauréats 2012